La redevance de prélèvement d’eau:relations avec les usagers



Pour ce qui concerne les redevances, elles trouvent leur justification dans la convention du 05 janvier 1997 portant création de l’Agence de gestion et d’exploitation de Diama. Elle stipule en son article 13 que « la SOGED tire ses ressources à titre principal des produits de la vente de l’eau ».
Le même article 13 dispose que « la SOGED a le droit exclusif de la vente de l’eau du fleuve Sénégal pour tous les usages autres que la production électrique ».


L’OMVS a mis en place depuis 1987, un système de paiement de redevance. La redevance est supportée par l’agriculture paysanne, les agro-industries, le secteur minier et la distribution d’eau potable dans les centres urbains.

La participation des bénéficiaires aux financements des ouvrages est un principe largement partagé.


LES SERVICES RENDUS AUX BÉNÉFICIAIRES PAR LE BARRAGE DE DIAMA SONT UNE RÉALITÉ.








L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      




Restons en contact! Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Suivez-nous sur Twitter

Suivez-nous sur Facebook




Webmail SOGED

Vidéo à la Une
Facebook
Photothèque
Facebook
Twitter
Mobile